Le WP5 est chargé de renforcer l'opérationnalité des CNE face aux épidémies. De telles situations entraînent en effet souvent un afflux massif de dossiers de recherche pour les CNE ainsi que des tensions dans la recherche et dans la communauté. La stratégie de SEA-RAFES consiste à réduire les perturbations et les contraintes de ressources générées par les situations épidémiques en encourageant la coopération entre les CNE, et le soutien des CNE non affectés aux CNE affectés, en coordination avec les acteurs externes concernés.

L’équipe du WP a procédé d’abord par une enquête afin d’évaluer les ressources disponibles pour l’examen multi-pays et l’examen éthique pendant les urgences sanitaires. 

 L’enquête a montré la nécessité de renforcer les capacités des CNE en termes de formation, d’équipement et d’opération mais également la nécessité de renforcer la collaboration et le partage d’expériences avec les réseaux sous-régionaux et régionaux existants.

Un atelier a été organisé en janvier 2022 afin d’établir les examens multi-pays avec les CNEs partenaires.